Beaune 1er cru "Cuvée du Cinquantenaire" - Domaine de Bellene - 2017

Beaune 1er cru “Cuvée du Cinquantenaire” – Domaine de Bellene

2017

75cl:

La quantité minimum est de : 2 bouteilles

Conditionnement

75 cl

Cépage

Pinot Noir

Histoire du Domaine

Le Domaine est situé à Beaune dans des bâtiments chargés d’histoire, datant du 16ème siècle. L’origine du nom du domaine: “Bellene” vient du nom de la ville de Beaune. Au premier siècle de notre ère, cette ville se nommait “Belena” du Dieu du Soleil “Belenos” puis “Beaulne” et, enfin Beaune, ce qui traduit l’envie de faire du domaine une référence pour les vins de Beaune.Après l’achat des bâtiments en 2006 par Nicolas Potel, suit des travaux de réhabilitation des bâtiments destinés à la production durant deux ans. 2007 marque la première vinification du domaine.

Le domaine est conduit selon les principes de la culture biologique même s’il n’en détient plus le label, avec une volonté affirmée de respecter au maximum l’environnement et de favoriser l’apport de produits de synthèses respectueux des insectes pollinisateurs et la faune auxiliaire. Nommé en l’honneur du Grand-oncle de Nicolas Potel, Jean Ferté. Jean a dirigé un syndicat qui a pu acheter le Domaine de la Pousse d’Or en 1964, qui faisait historiquement partie du Domaine de la Romanée-Conti jusqu’à la Révolution française. Le vin est un assemblage de deux parcelles totalisant 0,77 hectare, les plus vieilles vignes datant de 1962.

Note de dégustation

D’une robe cerise profonde, puis un bouquet porté sur les petits fruits noirs et rouges (cassis, cerise, framboise), ainsi que sur les fleurs (violette). Le corps est discrètement tannique, étoffé avec des notes automnales de sous-bois et des tanins saupoudrés de cacao.

 

Accord met et vins

A servir entre 15 et 16 °c.

Sa puissance tout en rondeur accompagneront de plaisantes et goûteuses pièces de bœuf, voire un foie gras poêlé. Sur une volaille rôtie bien croustillante ou laquée. Pour les fromages, il préfère ceux à saveur douce du type chaource, brie de Meaux, tomme.

Vinification

Dès la vendange, les raisins sont acheminés en petites caisses de 5 kilos afin de ne pas éclater les baies. Les Pinot noirs sont triés, éraflés ou non mais jamais foulés. Les baies entières sont encuvées par gravité. Les fermentations commencent ensuite dans des cuves inox et des vieux foudres de chêne, et durent de 20 à 25 jours. Le pressurage est ensuite réalisé dans un pressoir vertical qui permet d’obtenir un jus très joli et clair, et évite d’utiliser des enzymes. Les cuves sont vidées ensuite par gravité et le vin est stocké dans des fûts de chêne de 1 à 3 vins où il évoluera pendant plus d’un an.