Meursault - Domaine Bitouzet Prieur - 2018

Meursault – Domaine Bitouzet Prieur

2018

75cl:

La quantité minimum est de : 2 bouteilles

Conditionnement

75 cl

Cépage

Chardonnay

Histoire du Domaine

Domaine historique issu de la réunion de 2 vieilles familles vigneronnes originaires de Volnay et Meursault. C’est au début des années 1800 que l’histoire de la famille de François BITOUZET -PRIEUR commence. Il représente la 6ème génération de vigneron. essentiellement implanté sur les communes de Volnay et Meursault avec 13,55 hectares pour 17 cuvées dont 40 % en chardonnay et 60% en pinot noir. Après sa formation au lycée viticole de Nîmes, François conduit le domaine. Il s’étend sur 13,5 hectares.

Les raisins sont sélectionnés très strictement et récoltés manuellement. Les sols sont travaillés, ainsi que les vendanges sont faites par parcelles. François est engagé dans une viticulture raisonnée et utilise depuis 2009 des produits naturels dits de contact ce qui consiste à exclure l’usage des pesticides et autres polluants.

 

Note de dégustation

Couleur or jaune, légère avec des reflets or vert.
Le nez exprime des arômes de fruits frais (poire) ainsi que des arômes de noisette développés par l’élevage en fûts.
Le Meursault est avenant, rond et généreux, vieillissant particulièrement bien.
La couleur devient or avec l’âge.

Accord met et vins

Accompagne parfaitement tous les poissons, crus ou cuits, les volailles et les plats en sauce à la crème. (ris de veaux, vol au vent……)
Très bien également avec des fromages frais, affinés, mais pas trop forts. (comté, chèvre frais…).

Vinification

Les raisins récoltés manuellement sont directement placés dans un pressoir. L’opération de pressurage s’effectuera de façon douce et lente afin d’extraire les meilleurs constituants des raisins. Après un léger débourbage, les mouts sont placés en fûts de chêne français (dont 20 à 25 % de fûts neufs), où se dérouleront la fermentation alcoolique (à partir de levures indigènes) puis la fermentation malo-lactique. Au terme de 12 à 16 mois d’élevage, nous procéderons au premier soutirage, puis à un léger collage. La mise en bouteilles interviendra à la fin du second hiver suivant la récolte.