Corbières - Chef du Bien - 2018

Corbières – Chef du Bien

2018

75cl:

La quantité minimum est de : 6 bouteilles

Conditionnement

75 cl

Cépage

50% Carignan,

35% Grenache,

15% Syrah

Histoire du Domaine

Créée en 1935 sur l’emplacement même de la gare des chemins de fer desservant les Corbières, la cave coopérative est née de la volonté d’une poignée de viticulteurs.

L’obtention du label AOC Corbières en 1986, est la récompense suprême pour les vignerons.

En 1997, une fusion est réalisée avec la coopérative de Saint André de Roquelongue, village voisin.

Cette nouvelle structure: “Les Celliers de l’Aussou” fait référence au cours d’eau qui passe sur le territoire des deux communes.

Le climat venté des Corbières permet d’éviter une trop grande fréquence des traitements. L’état sanitaire de la vendange est naturellement bon. Cependant les vignerons des Corbières souhaitent aller plus loin dans une démarche de conduite raisonnée du vignoble et des initiatives sont prises dans différents secteurs. Les vignes dont sont issue cette cuvée évoluent sur le terroir de Fondfroide disposant d’un solsiliceux. Cette cuvée porte le nom du célèbre vicomte d’Armissan, baron de Zarriga, chevalier de Saint-Jean-de-Jérusalem, colonel des chasseurs au service de l’Ordre de malte, commissaire du roi dans le département de l’Aude en 1790.

Note de dégustation

Nez de bois fumé et fruits rouges (pruneau…) La mâche est souple et veloutée. Le vin évolue au fur et à mesure de la dégustation. La finale est régilssée et vanillée . Le vin reste fin jusqu’au bout. Belle longueur. Grand vin fin de Corbières.

Accord met et vins

A servir entre 16 et 17 °c.

Ce vin fin et souple accompagnera parfaitement une pièce de bœuf, des lasagnes de bœuf, un veau marengo ou un dessert chocolaté.

Vinification

Les vendanges son réalisées manuellement. Le raisin est ensuite placé en macération. L’élevage se déroule en fûts de chêne durant 10 mois.